Blog

A la recherche du bonheur.

on

A la recherche  du bonheur.

Dur est le constat de voir, que nous avons beaucoup de difficultés à voir ce qui nous rend heureux , en même temps  le savons nous vraiment ?

Nous sommes perpétuellement dans une quête du bonheur , une quête qui nous amène à chercher à l’extérieur . Parce que finalement , nous estimons, que ce que nous avons n’est pas ASSEZ. On en voudrait plus , parce que cette quête du bonheur , nous amène à idolâtrer les vies qui ne sont pas les nôtres .

Nous voudrions  sentir , respirer le bonheur , la perfection de la vie . Mais la vie ce n’est pas cela.  Elle est faite de hauts et de bas et c’est à nous aussi de l’accepter. La vie c’est un cycle,une vague . Il y a des moments, où tu vas te retrouver en haut de la vague et d’autres moments où tu vas te retrouver en bas . Mais l’important est d’avoir en tête ce mouvement, car quand tu es en bas, eh bien forcément tu vas te retrouver en haut.

Alors le bonheur ? Ce bonheur qui finalement , semble inatteignable qui nous amène de déception en déception , et nous finissons par  penser que nous sommes malheureux , que nous n’avons pas une vie de rêves .

Mais si nous commencions par nous recentrer ! Sur qui me direz vous  ? Eh bien tout simplement sur nous. Parce qu’ il est indéniable, que les petits bonheurs , les pépites de la vie nous ne les voyons plus ou plutôt nous avons décidé de ne plus le  voir . En effet, elles nous paraissent insignifiantes comparées, au bonheur immense lequel après nous courrons, celui  emballé dans un immense paquet cadeau.

 

Nous sommes devenus aveugles , dans nos vies que nous menons chaque jour nous ne voyons plus ce qui fait notre bonheur: notre conjoint(e) , nos enfants , nos amis …  Alors attention,  je ne dis pas qu’ils sont responsables de notre bonheur. Je dis qu’ils font partie de notre bonheur , mais la responsabilité de notre bonheur nous appartient et à nous seuls. Comme je l’avais dit précédemment dans un article , c’est notre perception des événements , de ce que nous vivons qui font si nous allons nous sentir comblés et épanouis.

Si je vous écris tout cela c’est qu’hier je me suis dit:  » Mais Vanessa arrêtes de chercher ,  poses toi et ouvres tes yeux . Poses ton regard, là où tu ne l’a pas posé depuis longtemps. » Et la réalité s’est peu à peu présentée à mes yeux. Et j’ai vu et j’ai vu quoi?

Mon  conjoint qui m’accompagne depuis 20 ans et qui m’a toujours accepté telle que je suis , et qui a un profond respect pour qui je suis et ce que je suis . C’est un compagnon fidèle , sur qui je peux réellement compter. Très souvent , il me secoue quand je tombe dans la complainte,  et  ça ne  me plaît pas du tout  ( ça ne plait pas à mon égo 😉 )  Mais , cela m’aide énormément. Je ne peux que le remercier d’être là tout simplement, parce que pour moi c’est un véritable pilier .L’amour qui nous lie est un  amour inconditionnel , qui nous permet d’avancer , et d’affronter les épreuves de la vie . Je ne vous parle pas d’une relation parfaite mais d’une relation qui a su se construire dans l’acceptation des imperfections de chacun et qui est aller au delà des difficultés.

J’ai vu mes deux fils: j’ai de la chance d’avoir mes deux garçons , chacun a une personnalité , un caractère différent  mais ce ce qui fait leur singularité . Mais ce dont je suis le plus fière ce sont la  douceur et le  respect qu’ils portent en eux . Ils savent trouver les mots , quand parfois ils me voient triste. Un câlin , des paroles réconfortantes , et  me voilà repartie.  Mon aîné traverse, moi aussi d’ailleurs,  cette période de l’adolescence , et  se rebelle.  Néanmoins, je sais qu’il a toujours au fond de lui cette douceur. Mon deuxième fils est le « nounours » par excellence. Il est très  câlin. Prendre les gens dans ses bras est pour lui  naturel ,et il le fait sans retenue.

J’ai vu ma fille : avant qu’elle naisse , je ne  me sentais incapable d’élever une fille , la relation mère fille me mettait mal à l’aise . Et  puis, elle est arrivée. c’est un vrai bonheur . J’ai une relation particulière avec elle . Je suis contente de partager avec elle des choses que l’on ne peut faire qu’entre mère et fille . Elle est  à première vue assez discrète, mais elle dégage une personnalité assez forte .Elle est déterminée et sait ce qui est important pour elle.  Il ne s’agit pas de rejouer la relation que j’ai eu avec ma mère, mais de  juste tisser notre relation, en tenant compte de chacune  et en s’ acceptant chacune dans sa singularité.

 

Donc voilà les personnes  qui m’apportent des perles de bonheur au quotidien , et je les remercie  .

Posez vous un instant, et ayez de la gratitude pour ce que vous possédez , pour les personnes qui enrichissent votre vie . Ce sentiment de gratitude permet ,  justement d’ouvrir enfin ses yeux et de rester focus sur ce qui est vraiment essentiel  , et important pour nous .

Voici ce que je vous invite à faire , c’est de dire MERCI le plus souvent possible , aux personnes que vous aimez. Les remercier pour ce qu’ils sont , pour ce qu’ils vous apportent au quotidien. Ils font partis de votre chemin de vie , et contribuent à votre bonheur et votre bien être.

Ne cherchez plus le bonheur! Il est déjà là.

 

Prenez soin de vous.

A propos de Vanessa, L'education s'éveille

Recommended for you

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *